© 2023 par Nico Martinet. Créé avec Wix.com

Estelle Lagarde

Née en 1973.

Initiation à la photographie et engagement artistique à partir de 1998

 

juillet 1973, naissance // juin 1995, café La Marquise,  Paris 13ème, rencontre de mon «professeur de photographie» // juillet 1997, mon prof m’offre un nikon reflex // avril 2000, diplôme d’architecte // mai 2000, salle de bain, premiers tirages noir et blanc, 48h00 de lumière rouge : douce impression d’être seule au monde // juin 2003, Paris, vifs encouragements de l’agence VU à la suite d’un dépôt de dossier et de Gilles Mora à la suite d’une rencontre improbable aux éditions du Seuil // février 2004, Paris, décès de mon «professeur de photographie» : atroce impression d’être seule au monde, sentiment que mon aventure photographique s’arrêtera là // au même moment, visite d’une maison destinée à la démolition : début d’une longue histoire avec l’histoire des lieux // mars 2005, apparition de la photographie couleur // décembre 2006, Paris, premières expositions // avril 2007, acquisition d’une chambre 4x5, soutien de la fondation E-C-Art Pomaret // 2008, cancer du sein, réalisation de la traversée imprévue // mars 2009, Paris, Cachan, expo de trois séries à la galerie Dialogos, premières parutions presse, 2ème soutien de la fondation E-C-Art Pomaret // 2010, mise en place d’une collaboration avec l’agence révélateur, publication du livre La traversée imprévue (journal du cancer du sein), interventions radio et tv, salons Art Elysées, Affordable Art Fair // 2012-2013, exposition de la série Lundi matin // 2014, exposition de la série Maison d’arrêt // 2015, exposition collective au Monastère Royal de Brou par le CMN, dossier retenu et défendu par Valérie Jouve pour les acquisitions du CNAP, publication du livre L’Auberge et exposition de la série // 2017, Bourg-en-bresse, exposition de la série De animo lapidum au Monastère Royal de Brou (CMN) //