Michaël Serfaty / Finaliste du Prix Polyptyque / Marseille, 30 août-1er septembre 2019


"L'album vide", extrait de "Michaël, les miens et moi" de Michaël Serfaty** © Michaël Serfaty - agence révélateur Michaël Serfaty est finaliste du Prix Polyptyque 2019

Pour sa deuxième édition le Salon de Photographie Contemporaine Polyptyque aura lieu du 30 août au 1er septembre 2019.

Polyptyque est la première foire de photographie contemporaine hors Paris.

Le salon Polyptyque est soutenu par la Ville de Marseille et la DRAC PACA, et organisé en partenariat avec les salons Art-O-rama et Paréidolie.


Le Prix Polyptyque se découpe en 2 phases :

• La première a été celle de la pré-sélection qui a permis à 16 artistes de participer à une exposition collective au Centre Photographique Marseille du 19 au 27 avril 2019.

• La seconde phase se déroule pendant le Salon, à cette occasion, cinq artistes de la région recevront un Prix remis par le comité artistique du Salon.

Le prix permettra aux cinq artistes sélectionné.e.s de participer au salon Polyptyque 2019 et de voir leur travail présenté à Paris ou à l’étranger dans l’année qui suit le salon à Marseille, lors d’une foire professionnelle ou d’une exposition en galerie.

Artistes sélectionné.e.s en 2019 : Michaël Duperrin, Léna Fillet, Rose Lemeunier, Karine Maussière

et Michaël Serfaty (agence révélateur).


** Michaël Serfaty, à propos de son travail "Michaël, les miens et moi" :

" La mémoire est une trace. L’enfance une empreinte.

J’ai rédigé mon présent, des années durant, en inondant de lumière et de couleur des grains

d’argent, au gré des villes et des continents.

Puis j’ai obscurci mes lumières, parce que la vie se charge de mettre un voile sur nos abatjours.

Les pixels m’ont aidé, et m’aident encore, à y voir dans la nuit et dans les ambres et les indigos des clartés ambigües.

Mais quand arrive le temps de vider la maison de ses parents, de considérer ce pathétique héritage d’images, papiers, porcelaines et métaux ternis, l’histoire des traces et des empreintes remonte au grand jour. Et sa densité. Et son relief.

Car une trace, une empreinte ne peuvent se satisfaire d’une surface de plane de papier, si précieuse fût-elle. Tous ces souvenirs se mettent à dialoguer, en assemblages insensés, de colères ou d’apaisements.

C’est le sens du travail que je propose ici.

Et qui est « in progress » comme on dit, et que je n’ai nulle hâte de conclure.

Mes ressacs et mes marées me rapportent quelques fragments, au creux des insomnies, ou des

humeurs éveillées, qui trouvent un écho spontané vers une photographie virée ou un petit trésor

sauvé d’un tiroir ou d’une enveloppe.

Et ça risque de durer tant que mes souvenirs voudront bien se rappeler à mes présents encore

énergiques et actifs.

Cette série s’appelle « Michaël, les miens et moi », titre dont l’égocentricité est forcément

revendiquée, sans fausse volonté d’universalité, sans tentative de plaire ou de faire, juste de

laisser émerger et d’exister encore, avec mon regard et mon imaginaire, au milieu de mes jours

présents et habités."


Polyptyque est un salon original qui a pour ambition de faire découvrir la création la plus contemporaine, en présentant autant des galeries à la renommée internationale que des artistes de la région, au travail exigeant, qui ne bénéficient pas de soutien de galeries. Il permet aux collectionneurs comme au grand public de découvrir tous les aspects de la photographie contemporaine, qu’elle soit déjà installée dans le marché ou bien qu’elle foisonne dans ses marges.

Polyptyque défend aussi les artistes photographes de la région Sud, en leur offrant la possibilité d’exposer, de rencontrer le milieu professionnel, des collectionneurs, des directeurs d’institutions ; pour trouver de nouveaux débouchés et peut-être une galerie.


Polyptyque, Marseille

70 rue de la Joliette : Cartes Blanches, Talks, Performances, Salon VIP

74 rue de la Joliette : Centre photographique Marseille

76 rue de la Joliette et 94 rue de la République : Salon


Communiqué de presse et informations disponibles ici

0 vue

Site créé en 2018 par Damien Guillaume ©agence-révélateur.com