"Regards croisés" Laure Pubert - Mario Lasalandra / Festival Phot'Aix / 6 octobre - 31 décembre 2021

Depuis près de 30 ans le Festival Phot'Aix, à Aix-en-Provence, accueille à chaque édition un pays différent, en invitant des artistes à croiser leur regard avec des photographes français.

Le Japon, la Belgique, la Chine, l’Autriche, le Liban et l’Afrique ont été successivement à l’honneur ces dernières années.

En 2021, Aix en Provence accueille l’Italie.


Le festival a sélectionné le travail de Laure Pubert pour entrer en dialogue avec les photographies de Mario Lasalandra.


L’approche surréaliste de Mario Lasalandra est originale dans le panorama italien. Il saisit la nature humaine pour la traduire en scènes irréelles mises en valeur par l’esthétisme ou par un subtil mélange de mémoire, d’émotion et d’intellect. Sa photographie est étudiée, scrupuleusement composée, elle est le miroir de ses rêves qui dialoguent avec la réalité et s’en échappent. Mario Lasalandra nous montre comment les souvenirs peuvent être transformés en images créatives et originales, magnifiées par un noir et blanc qui renvoie aux

souvenirs. En nous introduisant dans sa farandole de scènes et de personnages imaginaires, l’auteur nous emmène sur les ailes du rêve, de l’imagination et de la sensation.


Photo © Mario Lasalandra

Avec "Je marcherai sur tes traces", Laure Pubert forme ici l’argile onirique d’une enquête surréelle sur une disparition sans corps qui a pour cadre et décor la Norvège. Elle est partie sur les traces d’une chimère, avec comme obsession, celle de donner vie et matière à un être fictif, Mattis, le passeur solitaire des Oiseaux du roman de Tarjei Vesaas. Il lui fallait comprendre la solitude de cet être égaré, sans voix ni figure, sans âge.

Laure Pubert est allée sur ses terres. Et l’a recherché dans ses investigations. Bien sûr, les tremblements de l’imagination font vaciller les références factuelles. Mais l’illusion cherche à se faire conscience aiguë de la vérité. Derrière la dilution des lieux, la déviation du réel, il y a l’affirmation d’une poétique des frontières, d’une histoire commune qui nous relie les uns aux autres, comme elle nous relie à lui. Face à l’impermanence

du lien, les corps et les objets se confondent dans une même matière, une même danse moléculaire, un même élan.


Photo © Laure Pubert - agence révélarteur


« Regards croisés avec l’Italie » dans le cadre du Festival Phot'Aix

6 octobre - 31 décembre 2021


Galerie Zola / Cité du Livre

8-10 rue de Allumettes

13100 AIX-EN-PROVENCE


du lundi au samedi, de 10h à 19h


Parallèlement, le public peut découvrir dans toute la ville, de très nombreuses expositions

dans le cadre des "Parcours thématiques".

Dossier de presse Phot'Aix 2021 téléchargeable ICI

42 vues0 commentaire